Qu’est-ce que l’obésité morbide ?

On parle d’obésité morbide lorsque vous avez un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 35. L’IMC est utilisé pour estimer la graisse corporelle et permet de savoir si vous avez un poids correspondant a votre taille. L’IMC n’est pas une mesure parfaite, mais il donne une idée sur le poids idéal pour une taille donnée.

Obésité morbide

1.Quelles sont les causes de l’obésité morbide ?

Lorsque vous mangez, votre corps utilise les calories pour faire fonctionner votre corps. Même au repos, le cœur a besoin de calories pour pomper le sang, le cerveau a besoin de calories pour fonctionner. Si ces calories ne sont pas utilisées, le corps les stocke sous forme de graisse. Votre corps accumule des réserves de graisse si vous continuez à manger plus de calories que votre corps ne peut utiliser. L’obésité et l’obésité morbide sont le résultat d’une trop grande quantité de graisse stockée dans votre corps.

 Certains médicaments, comme les antidépresseurs, peuvent entraîner une prise de poids. Des maladies telles que l’hypothyroïdie peuvent également entraîner une prise de poids, mais toutes ces maladies peuvent généralement être traitées médicalement. 

Obésité morbide

2.Qui est à risque d’obésité morbide ?

 N’importe qui peut prendre du poids et devenir obèse s’il consomme plus de calories que son corps ne peut en utiliser. 

 

Des chercheurs de l’université de Californie ont montré que des facteurs génétiques peuvent influencer le stockage de la graisse dans le corps. Des recherches supplémentaires sont en cours pour explorer davantage la relation entre la génétique et la prise de poids.

De nombreux facteurs comportementaux jouent également un rôle dans l’obésité, notamment les habitudes alimentaires et le d’activité physique ou intellectuel. De nombreuses personnes développent les mauvaises habitudes alimentaires dans leur enfance et ont du mal à changer a l’age adulte. De plus, les adultes sont souvent inactif au travail, ont moins de temps pour faire du sport et ne régulent pas leur alimentation.

 D’autres facteurs, tels que le stress, l’anxiété et le manque de sommeil, peuvent provoquer une prise de poids. Les personnes qui arrêtent brusquement de fumer subissent souvent une augmentation temporaire de poids.  

 

Les femmes peuvent également avoir du mal à perdre le poids qu’elles ont pris pendant la grossesse, elles peuvent prendre du poids supplémentaire pendant la ménopause. Ces facteurs ne conduisent pas obligatoirement à l’obésité morbide mais peuvent contribuer à son apparition.

Obésité morbide

3.Diagnostiquer l’obésité morbide

Mesure du panicule adipeux: obésité morbide

Votre médecin procédera à un examen physique et vous posera des questions sur l’historique de votre poids et de vos efforts de perte de poids. Il vous posera des questions sur vos habitudes alimentaires et physiques, ainsi que sur vos antécédents médicaux.

Calcul de l’IMC

L’IMC est calculé lorsque votre poids en kilogrammes est divisé par votre taille en mètres au carré. Vous pouvez calculer votre IMC en utilisant une calculatrice de l’assurance maladie.

Voici les fourchettes d’ IMC et leurs catégories d’obésité correspondantes :

  • insuffisance pondérale : moins de 18,5
  • normale : 18,5 à 24,9
  • surpoids : 25,0 à 29,9
  • obèse (classe 1) : 30,0 et 34,9
  • obésité morbide (classe 2) : 35-39,9
  L’utilisation de l’IMC comme outil diagnostic de l’obésité a ses limites. Votre IMC n’est qu’une estimation de votre masse grasse. Par exemple, les athlètes peuvent avoir un poids élevé a cause de leur masse musculaire très élevée. Ils pourraient tomber dans la fourchette d’IMC obèses ou obèses morbides, mais ont en réalité une petite quantité de graisse corporelle. Pour cette raison, votre médecin peut utiliser d’autres tests pour obtenir le bon pourcentage de graisse corporelle. 

 

Calcul du pourcentage de graisse corporelle

Un test des « plis cutanés » peut être utilisé pour estimer votre pourcentage de graisse corporelle. Dans ce test, un médecin mesure l’épaisseur d’un pli de peau du bras, de l’abdomen ou de la cuisse avec un pied à coulisse. L’impédance bioélectrique est une autre façon d’estimer le pourcentage de graisse corporelle. Enfin, la graisse corporelle peut être mesurée avec précision à l’aide d’un équipement spécial qui utilise le déplacement de l’eau ou de l’air.

Autres tests

Votre médecin peut vous prescrire des tests sanguins supplémentaires pour rechercher des problèmes hormonaux ou d’autres problèmes médicaux qui pourraient être à l’origine de votre prise de poids.

Obésité morbide

4.Complications de l’obésité morbide

L’obésité est un problème de santé. Sans traitement approprié, l’obésité peut entraîner d’autres problèmes de santé graves, tels que :

  • arthrose
  • maladies cardiaques et troubles lipidiques
  • accident vasculaire cérébral
  • diabète de type 2
  • apnée du sommeil (lorsque vous arrêtez de respirer pendant le sommeil de manière temporaire)
  • problèmes de reproduction
  • calculs biliaires
  • certains cancers
  • syndrome métabolique

Obésité morbide

5.Traiter l’obésité morbide

Il existe plusieurs options de traitement de l’obésité morbide.

Régime alimentaire et exercice

Il n’y a pas de données sur le moyen le plus efficace d’induire une perte de poids à long terme, mais une alimentation saine et une activité physique régulière sont les clés d’une bonne santé.

 Il est également important d’apprendre a gérer le stress qui est est souvent a l’origine du grignotage pendant les périodes difficiles. 

 

Vous devez travailler avec votre médecin et un diététicien pour fixer des objectifs réalistes qui vous aideront à perdre du poids grâce à un régime alimentaire et à l’exercice. Il est important d’avoir le soutien de vos amis ou de votre famille pour vous encourager dans les changements de style de vie à long terme.

Médicaments pour la perte de poids

Dans certains cas, des médicaments amaigrissants peuvent être prescrits. Ces médicaments peuvent entraîner une perte de poids, mais beaucoup reprennent du poids lorsqu’ils cessent de prendre le médicament. Il existe de nombreux suppléments à base de plantes et en vente libre qui prétendent vous aider à perdre du poids, mais bon nombre de ces produits n’ont pas été vérifiés.

Chirurgie

La chirurgie est une option pour traiter l’obésité si vous avez essayé d’autres méthodes sans succès a long terme. La chirurgie aide à réduire le risque d’autres maladies (par exemple, le diabète, les maladies cardiaques et l’apnée du sommeil) qui sont associées à une obésité sévère.

La chirurgie peut entraîner des complications, et vous devez parler avec votre médecin pour savoir si c’est une bonne option pour vous. Il existe deux types courants de chirurgies de l’obésité :

Chirurgie de l’anneau gastrique

Dans cette procédure, le chirurgien placera une bande autour de la partie supérieure de votre estomac. Cela limite la quantité de nourriture que vous pouvez manger en une seule fois, ce qui vous fait vous sentir rassasié après avoir mangé de petites quantités de nourriture.

Chirurgie du pontage gastrique

Cette chirurgie change la circulation des aliments consommés dans votre tube digestif en contournant une partie de votre estomac et de votre intestin grêle. Vous vous sentez rassasié lorsque vous avez mangé de petites quantités de nourriture.

Obésité morbide

Conclusion: Prévenir l’obésité morbide

 L’obésité et l’obésité morbide sont des affections graves et potentiellement mortelles. Une alimentation saine et une activité physique régulière sont importants pour prévenir l’obésité morbide. 

 

Régime alimentaire et exercice

Les personnes souffrant d’obésité morbide devraient éviter les régimes à la mode et se concentrer plutôt sur la modification de leurs comportements alimentaires. Les recommandations suivantes sont a prendre en compte :

  • ajouter plus de fruits et légumes à votre alimentation
  • manger des repas plus petits
  • compter les calories quotidiennement
  • limiter les graisses saturées et les sucres raffinés
 L’activité physique est capital pour la santé et est particulièrement importante si vous essayez de perdre du poids. Pour commencer à perdre du poids, vous devez faire des exercices pendant plus de trois heures par semaine. 

Une activité vigoureuse augmente considérablement votre fréquence cardiaque. Assurez-vous de consulter votre médecin avant de commencer tout programme d’exercices vigoureux. Voici des exemples d’activités physiques bénéfiques :

  • courir ou faire du jogging
  • nager
  • corde à sauter
  • marche rapide
  • Cyclisme

L’exercice modéré peut également inclure des activités quotidiennes comme travailler dans son jardin ou travailler dans la cour.

L’obésité morbide est une affection grave qu’il faut prendre au sérieux.